Virgin Suicides, the movie and the book

[FR / To read in another language reach "translate" to your right  -----> ] Virgin Suicides est (enfin était, je vous...

[FR / To read in another language reach "translate" to your right  -----> ]

Virgin Suicides est (enfin était, je vous explique plus bas pourquoi) un de mes films préférés. Un de ces films qui lorsque vous les terminez, vous font vous interrogez sur le message que cherche à transmettre le film ainsi que sur la condition humaine. Et vous laisse seul avec pleins de questions dont l'on aura sûrement jamais la réponse.

En résumé, (en essayant de pas vous en dire trop) dès le début la couleur est annoncée. Le destin des cinq sœurs Lisbon est scellé. Chacune d'entre elles va donner fin à ses jours d'abord Cécilia après une première tentative ratée. Puis Bonnie, Mary, Lux et Thérèse d'un commun accord vont trouver leur place au sein du même cimetière.


Ce qui est frustrant avec ce film c'est qu'on a beaucoup de pièces du puzzle mais qu'on est incapable de le reconstituer dans son ensemble. Les sœurs Lisbon apparaissent comme un phénomène insaisissable, sentiment renforcé par la narration d'un jeune homme appartenant à un groupe de jeunes garçons adolescent observateur qui cherche à leurs venir en aide. Comme le décrit si bien le narrateur :

"Elles nous avaient fait participé à leur folie, parce que nous ne pouvions faire autrement ".


La réalisation du film
Ce qui m'a énormément frappé dans ce film c'est le jeux avec les lumières, les couleurs et l'agencement des scènes. La forte présence des tons pastels bleuâtre pour renforcer le caractère "pur lasse et triste. Puis le passage aux scènes plus chaudes jaunes, orangés pour la jeunesse et la 'pureté' des soeurs Lisbon.


La bande son renforce aussi ce sentiment de nostalgie, de lassitude, de jeunesse. Petit lien vers la bande son : ici.



La relation livre / film 
Je ne voyais plus du tout le film de la même façon, je n'éprouvait peu voir aucun plaisir à le revisionner. On aurait dit que le livre y avait ajouté une dimension beaucoup plus tragique. J'étais juste triste de voir que personne n'aidait ces pauvres filles. Peut être que c'est aussi parce que je me concentrait à distinguer les similitudes des différences film/ livre. Je le trouvais toujours aussi beau esthétiquement mais je me sentais beaucoup plus concernée par le cas des soeurs Lisbon et moins en tant qu'observatrice.

The Virgin Suicides

J'ai toujours aimé les films avec une fin qui fait réfléchir, celui ci s'est donc directement placé dans mes favoris. MAIS, j'avais besoins de plus de détails, de savoir si la réponse à toutes ces questions dans le film se trouvaient dans le livre. (Lire c'est la vie et l'odeur des livres aussi). Résultat des courses, plus de détails, une compréhension plus profondes du déroulement des évènements mais toujours cette pièce du puzzle manquante. J'ai donc décidé de revisionner le film le lendemain, après avoir finit le livre. LA CLAQUE.

The Virgin Suicides


Je ne voyais plus du tout le film de la même façon, je n'éprouvait peu voir aucun plaisir à le revisionner. On aurait dit que le livre y avait ajouté une dimension beaucoup plus tragique. J'étais juste triste de voir que personne n'aidait ces pauvres filles. Peut être que c'est aussi parce que je me concentrait à distinguer les similitudes des différences film/ livre. Je le trouvais toujours aussi beau esthétiquement mais je me sentais beaucoup plus concernée par le cas des soeurs Lisbon et moins en tant qu'observatrice.


En conclusion.. bien que j'ai trouvé la première partie du livre assez superficielle, je pense qu'il est vraiment nécessaire de le lire pour avoir plus de détails sur le déroulement de l'histoire. Mais je vous préviens, vous n'y trouverez pas plus de réponses que dans le film. 


Avez-vous déjà vu le film Virgin Suicides ? Avez vous déjà lu le livre ? Si non, est-ce que ça vous dit ?

You Might Also Like

0 friends

Instagraam